Thomas Hoste

Depuis que la vielle est apparue sur son chemin, Thomas s’est laissé ensorceler par la richesse sonore de cet instrument unique. L’amour qu’il éprouvait pour la vielle est devenu une véritable passion. Thomas a participé à des ateliers et des stages intensifs sur le territoire national (Martina Diessner, Iep Fourier, Hans Quaghebeur…) et à l’étranger (Gregory Jolivet, Gilles Chabenat, Isabelle Pignol, Valentin Clastrier…)

Quelques années plus tard, il tournait la manivelle avec les jeunes groupes folks Kléan, Barnabas & Findus. À présent, il est en tournée dans toute l’Europe occidentale avec l’ensemble bal folk reconnu « Cecilia » (avec Jan Leeflang et Greet Wuyts) et depuis l’été 2013, également avec le jeune groupe folk très prometteur « Elanor ». Depuis le printemps 2018, il est le nouveau joueur de vielle d’Aidreann et il s’occupe de la touche traditionnelle du projet de grande envergure « FolKK » (Folk recontre KleinKunst) (une collaboration entre Nekka et MuzMoz avec Walter Evenepoel comme inspirateur). Parallèlement, il est aussi régulièrement invité à jouer avec différents ensembles.

Grâce à ses connaissances informatiques, Thomas sait combiner les sons anciens aux technologies sonores les plus modernes. Cela a récemment abouti à un nouveau duo de « drone »-projet: mOthA (avec Maarten Marchau).

Thomas est également professeur de son instrument de prédilection depuis des années, notamment à la Fondation Vielle à roue & Cornemuse (Stichting Draailier & Doedelzak) aux Pays-Bas, l’asbl Westelfolk et les académies de Dranouter, Gooik et Gand.